LES TEMPS DE LA FIN : CHRONOLOGIE BIBLIQUE (3)

3°) LES NATIONS

 

Dans la synagogue de Nazareth, citant le Prophète Ésaïe (61 v.1 à 3), Jésus disait qu’il était venu publier une année de grâce de la part du Seigneur (Lire Luc 4 v.16 à 19). Il omettait volontairement de mentionner le « jour de vengeance de notre Dieu » annoncé par Ésaïe (61 v.2), car Jésus inaugurait alors une longue période de grâce (et non de jugements). Mais le temps de la vengeance viendra, après l’enlèvement de l’Église…Les nations seront jugées : elles devront notamment rendre compte de tout le mal qu’elles auront fait aux saints, de leur impiété et de leurs injustices. Le livre de l’Apocalypse décrit les divers maux qui atteindront les nations, des choses qui avaient d’ailleurs déjà été annoncées par les prophètes. Nul ne pourra reprocher à Dieu de n’avoir pas suffisamment averti, et sa patience n’aura vraiment pas fait défaut ! « Devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour. Le Seigneur ne tardera pas dans l’accomplissement de la promesse, comme quelques-uns le croient ; mais il use de patience envers vous, ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance » (II Pierre 3 v.8 & 9).

 

De nombreux et terribles fléaux, décrits dans l’Apocalypse, seront suscités par l’Éternel. Malgré cela, la plupart des hommes demeureront impénitents et hostiles à Dieu. De son côté, après avoir été expulsé du ciel, le diable viendra avec colère user de grandes violences et lutter notamment contre tout ce qui a un rapport avec Dieu. Il suscitera la bête qui monte de la mer (pouvoir politique romain) et la bête qui monte de la terre (voir Ap.13), également appelée faux prophète. La fausse église (ou église apostate), appelée grande prostituée, entrera également en scène.

 

La bête qui monte de la mer représente un pouvoir politique, puisqu’il y a plusieurs cornes (dix), plusieurs têtes (sept), mais aussi une personne, le huitième roi dont il est question dans Ap. 17 v.11. Selon Daniel (9 v.27), ce redoutable chef fera une alliance d’une semaine avec l’état d’Israël et c’est à ce moment-là que débutera la dernière semaine d’années (l’empire aura donc été reconstitué avant la conclusion de l’alliance). Selon Ap.17 v.10, les sept têtes de la bête sont sept montagnes, c’est-à-dire la ville aux sept collines : Rome !

 

La bête qui monte de la terre a deux cornes semblables à celles de l’agneau. Elle séduira les habitants de la terre par les prodiges qu’elle opérera, de sorte qu’elle apparaîtra comme le Messie. Elle est appelée faux prophète (Ap.19 v.20), ce qui montre qu’elle prétendra être prophète. Elle sera au service de la première bête, à laquelle elle sera intimement liée.

 

La première bête fera la guerre aux saints et elle les vaincra (Ap.13 v.7). En cela, elle sera aidée par la fausse église, appelée la grande prostituée (lire Ap.17). Il est notamment écrit que cette femme est « ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus » (v.6). Comment ne pas penser ici à tout le sang versé par l’église catholique romaine !? Il est d’ailleurs écrit que « la femme… est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre » (Ap.17 v.18) : à l’époque, c’était Rome qui dominait le monde, de telle sorte que l’on comprend que le siège de la fausse église est à Rome. L’apôtre Jean est d’ailleurs saisi d’un grand étonnement en voyant cette femme (v.6) : Comment est-il donc possible qu’une église soit à ce point idolâtre et criminelle ? Associée au pouvoir politique et économique, cette prostituée sera finalement haïe par « ses amis » qui l’élimineront dès qu’ils n’auront plus besoin de son assistance (v.16). Tel est le monde, c’est pourquoi celui qui est ami du monde se met en grand danger !

 

La première bête sera adorée par tous les habitants de la terre, hormis les saints (Ap.13 v.8), ce à quoi veillera la seconde bête qui tuera les récalcitrants (v.15). C’est alors que les humains recevront la marque 666. Au milieu de la dernière semaine d’années, le chef romain fera cesser le sacrifice et l’offrande, et il commettra les choses les plus abominables (Dan.9 v.27). « Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très-Haut, et il espérera changer les temps et la loi » (Dan.7 v.25). Ce sera le début de la grande tribulation qui durera trois ans et six mois.

 

Qui est l’Antichrist ? Selon les uns, c’est la 1ère bête, tandis que d’autres pensent que c’est la 2ème, celle qui ressemble à l’agneau. Ce serait alors ce second personnage qui ira « jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant lui-même Dieu » (II Thes.2 v.4). « L’apparition de cet impie se fera, par la puissance de Satan, avec toutes sortes de miracles, de signes et de prodiges mensongers, et avec toutes les séductions de l’iniquité » (II Thes.2 v.9 & 10) ; il est effectivement écrit que le 2ème bête séduira en opérant de grands prodiges (Ap.13 v.13 & 14). Quoi qu’il en soit, les deux personnages constitueront avec le dragon (voir Ap.12) une trinité satanique et adorer l’un reviendra à adorer les deux autres.

 

Il y aura, d’entre les nations, des gens (appelés « saints ») qui seront amenés à la connaissance de Dieu par la prédication de l’évangile du royaume. Ils seront violemment persécutés (voir Ap.7 v.9 à 17).

 

La rage de la trinité diabolique atteindra son paroxysme : « Je vis sortir de la gueule du dragon, de la gueule de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout-puissant…Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon » (Ap.16 v.13,14,16). C’est alors que le Seigneur Jésus viendra, monté sur un cheval blanc, accompagné des armées qui sont dans le ciel (voir Ap.19 v.11 à 16). « Et je vis la bête, les rois de la terre et leurs armées, rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval blanc et à son armée. Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète…Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang de feu et de soufre. Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval » (Ap.19 v.19,20,21). Ainsi s’accomplira ce que le prophète Daniel avait annoncé depuis si longtemps (2 v.34 & 35 ; 7 v.26 ; 9 v.27) !

 

« Je rassemblerai toutes les nations pour qu’elles attaquent Jérusalem » (Zac.14 v.2). Dieu se servira des nations pour purifier, raffiner et juger Israël. Ce sera extrêmement violent, mais il adviendra que l’Éternel paraîtra, et qu’il combattra les nations (v.3), en employant des moyens terribles (v.12 à 15).

 

« Pourquoi ce tumulte parmi les nations, ces vaines pensées parmi les peuples ? Pourquoi les rois de la terre se soulèvent-ils et les princes se liguent-ils avec eux contre l’Éternel et contre son oint ? » (Ps.2 v.1). Le fol orgueil des nations les poussera à la ruine (cf.Prov.16 v.18).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked*