L'EGLISE, CONFORMEMENT AUX ECRITURES :

 


     Pour beaucoup de gens, l'église évoque un lieu (un bâtiment), et une dénomination (catholique, protestante). Il est donc utile de considérer les Ecritures pour savoir ce qu'il en est réellement.

     Le mot grec employé - « ekklesia » - signifie étymologiquement : « qui a été appelé hors de ». Chez les grecs, l' ekklesia était l'assemblée régulièrement convoquée de tous les citoyens de la ville, c'est-à-dire de tous ceux qui avaient droit de cité. A l'appel d'un héraut, les citoyens concernés se séparaient du reste des habitants de la ville et se rassemblaient pour débattre des affaires de la cité.
Au sens judaïque, le terme grec représente l'assemblée, et principalement l'assemblée du peuple élu de Dieu.

Pour les chrétiens, il s'agit du rassemblement de ceux :
Qui ont été appelés à se séparer du péché et des ténèbres (I Pierre 2 v.9 ; Actes 26 v.18) ;
Qui appartiennent désormais à Dieu (I Corinthiens .6 v.19), et font partie de sa maison (Ephésiens 2 v.19) ;
Qui se séparent et se rassemblent pour se préoccuper des affaires de celui qui appelle, c'est-à-dire Dieu.

     L'église est donc la communauté de tous ceux qui ont entendu et accepté l'appel de Dieu, qui ont été « transportés dans le royaume de son Fils bien-aimé » (Jésus) (Colossiens 1 v.13), qui constituent « une maison spirituelle, un saint sacerdoce » (I Pierre 2 v.5), qui sont citoyens des cieux (Philippiens 3 v.20), qui se rassemblent pour former un seul corps (I Corinthiens 12 v.12 & 13), et forment un solide assemblage par l'assistance du Seigneur (Ephésiens 4 v.16).

La Bible déclare formellement que « Christ est le chef de l'église qui est son corps, et dont il est le sauveur » (Ephésiens 5 v.23). Jésus a d'ailleurs clairement dit : « Je bâtirai mon église » (Matthieu 16 v.18), et le livre des Actes précise que « le Seigneur ajoutait chaque jour à l'église ceux qui étaient sauvés » (2 v.47).

Au fond, des gens peuvent fréquenter un lieu qu'ils appellent église, et même assidûment, sans jamais faire partie de la véritable église ! Ils peuvent également avoir leur nom inscrit sur un registre, sans que leur nom soit écrit dans le livre de Dieu...Car, en vérité, ont-ils répondu à l'appel de Dieu, qui veut que tous les hommes parviennent à la repentance afin qu'ils soient sauvés (II Pierre 3 v.9) ?

 

                                                                 


  

   Par Jean Jacques