LA BALANCE DE LA JUSTICE

"Tu n’auras point dans ton sac deux sortes de poids, un gros et un petit. Tu n’auras point dans ta maison deux sortes d’épha, un grand et un petit. Tu auras un poids exact et juste, tu auras un épha exact et juste, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne" (Deutéronome 25 v.13 à 15). 

 

Pas question de tricher, de tromper dans les affaires…Dieu réclame la droiture, l’exactitude, la justice ! 

 Plus généralement, Dieu ne veut pas que nous ayons deux poids et deux mesures d’estimation : 

  • par exemple, dans la famille («dans ta maison », est-il écrit), où l’on pourrait ‘‘faire des préférences’’ ;

  • dans la société où l’on peut facilement ‘‘faire des différences’’ en fonction de la catégorie sociale, de la couleur, de la race, etc.

  • quant à la manière de se juger soi-même et de juger les autres…N’avons-nous pas bien souvent un poids extrêmement léger pour mesurer nos fautes, tandis que nous usons d’un poids bien plus lourd pour les autres ?

     Dieu dit que "deux sortes de poids, deux sortes d’épha, sont l’un et l’autre en abomination à l’Eternel" (Proverbes 20 v.10)